Au fil des jours·Massif plein soleil·Massifs du jardin

Fin d’été au jardin – Part.4

Nous continuons notre petit tour du jardin avec le massif central de plein soleil. La dernière fois que je vous en ai parlé, nous étions encore début juillet, les plantes commençaient leurs floraisons. Depuis lors, tout s’est étoffé, trop peut-être. Je savais que j’avais planté serré et que j’aurais un résultat compact mais, pour tout dire, je n’ai pas été séduite par le résultat. Certaines vivaces ne m’ont pas plu, d’autres ont été très decevantes voire inexistantes. De tous les massifs et autres parterres crées ce printemps, celui-ci est à mon goût le moins réussi, voire râté.

En fait, je pense que l’abondance de plantes aux formes et couleurs variés ne sied pas à un si petit jardin. L’oeil est trop vite brouillé par cet umbruglio. Si c’était à refaire, j’oublierais les vivaces pour me concentrer sur la structure. Une recherche épurée et design à base de buis par exemple sierait bien mieux à mon petit jardin. Mais ce qui est fait est fait, et j’en retire au moins un enseignement.

Le massif en août, au plus fort de sa floraison
Association de valériane (centranthus ruber), plume du Kansas (Liatris spiacata) et Achillée
Boule azurée (Echineops ritro) et Achilée
Echineacées ‘Green Jewel’ en fin de floraison, sur fond de Gypsophile
Publicités

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s