Au fil des jours·Massif plein soleil

Floraisons de l’été – Part. 1

Après un printemps des plus précoce, le jardin a connu une période creuse en attendant que les floraisons d’été arrivent enfin. Entre un épisode de sécheresse et un autre de grisaille, j’ai eu quelques peurs mais, ces derniers jours, je vois enfin apparaître le résultat de mon travail. Bien sûr, il y a eu quelques ratés, quelques déceptions, quelques corrigés de dernière minute, mais, dans l’ensemble, je suis assez satisfaite de mes plantations. Après trois semaines de silence depuis mon dernier billet, je vous propose de faire un point sur les divers coins du jardin, en commençant aujourd’hui par le massif central ensoleillé.

Mais avant tout, je vous présente le nouveau venu : nous avons profité des soldes pour changer notre vieux banc branlant contre ce très confortable salon qui convient mieux à l’esthétique du jardin :

Le nouveau salon de jardin, testé et approuvé par le chat

Venons en à présent au massif central ensoleillé. Rappelez-vous, il y a quelques semaines, je me lamentais que les vivaces, sensées prendre le relais après la fin de floraison de la pivoine herbacée, n’avaient pas l’air de prendre. Heureusement, depuis, nous avons eu quelques belles journées ensoleillées, et les premières fleurs sont arrivées:

Le massif de plein soleil - mi-juin
Le même massif, actuellement
Vue de l'autre côté - mi-juin
Vue de l'autre côté - actuellement

Attardons-nous, d’un peu plus près, sur les diverses floraisons qui ont commencé :

Phlox haut 'Fujiyama', lavande, Erigeron
Erigeron sur fond de Gypsophile brouillard 'Flamingo'
Erigeron sur fond de Gypsophile brouillard 'Flamingo'
Echinacea purpurea et Gypsophile 'Flamingo'
Erigeron, Gypsophile et Echinacea purpurea 'Green Jewel'
Echinacea purpurea 'Green Jewel'
Echinacea purpurea 'Green Jewel'
Echinacea purpurea 'Alaba', Liatris spicata et Artemisia stelleriana (pas encore fleuris)
Centranthus ruber et Phlox haut 'Flamingo' bientôt en fleurs
Achillea filipendula sur fond de Centranthus ruber
Echineacea purpurea 'Alba' entre Centranthus ruber et Phlox haut 'Fujiyama'

Et puis il y a les vivaces qui n’ont rien ou peu donné : Pyrèthres, Malva, Stachys, Echinops ritro… Un peu de patience, l’année prochaine, elles seront sûrement assez bien établies pour s’épanouir à leur guise.

 

Et pendant ce temps là…

Un chaton égaré a pris ses quartier dans un pot du jardin

 

Il a posé pour moi...

 

S'est tranquillement installé sur le transat, sous le regard désapprobateur de Tigrou...

 

Je vous avoue que j’ai totalement craqué pour ce petit chaton très calin mais je me doutais qu’il devait s’être égaré et que quelque part, son propriétaire devait se faire du souci, alors j’ai fait ma petite enquête et ai retrouvé sa maison. J’ai eu un pincement au coeur bien vite évanoui devant la joie de la jeune fille à qui je l’ai rendu. Et Tigrou était ravi de redevenir le centre de mon attention!

 

Très bon week-end à tous, à très vite!

Publicités

5 réflexions au sujet de « Floraisons de l’été – Part. 1 »

  1. Hello,

    Un chat sur un canapé c’est le signe que c’est moelleux agréable chaud… Les chats sont trop délicats pour opter pour l’endroit le moins agréable ! Pour connaitre le meilleur endroit d’une maison cherchez la place du chat !

    Sinon plus sérieusement : tu vas laisser fleurir ton artemisia ?
    Autre question : ton salon est très sympa dois tu le rentrer en hiver ? Vi je suis curieuse mais j’ai envi d’un ensemble de ce genre alors je me renseigne !

    En tout cas ton jardin est comme toujours très beau !

  2. Bonsoir Lydie,

    merci pour ton commentaire. Pour répondre à ta question sur le salon de jardin, vu que ça reste du plastique, je ne vois pas d’inconvénient à ce qu’il reste dehors l’hiver. Pour ma part, je le rangerai tout de même sous une bâche sous la grande tonnelle du coin repas. Ceci dit, m’est avis que les rayons UV l’abimeront plus vite que le gel. Mais tout cela dépend de la qualité du salon que tu achètes (tu peux en trouver à 500 comme à 2500€). Le seul hic, à vrai dire, ce sont les coussins qu’il faut rentrer chaque soir, et en cas de pluie. Cet après-midi, par exemple, on n’a pas fait attention, il a plus et voilà : les coussins sont trempés. 😦
    Quant à l’artemisia, ta question me déroute : y a-t-il une raison pour ne pas la laisser fleurir? A vrai dire, vu que je l’ai plantée l’hiver dernier, je ne sais même pas à quoi ressemble sa floraison. L’intérêt provient surtout de son feuillage.

    Bise,
    Julie

  3. Merci bien 🙂 Pour ma question j’ai fait un petit article explicatif sur mon blog, mais pour faire simple comme c’est souvent pour son feuillage qu’on achète l’artemisia, beaucoup de jardiniers coupent les fleurs pour ne garder que le gris argent !

  4. Jolies tes Echinacea purpurea ‘Green Jewel’.
    Ici, seulement des échinacea purpurea, qui fleurissent en ce moment et que j’aime beaucoup aussi.
    Mais au milieu de toutes tes fleurs, le plus beau, assurément, c’est cet adorable chaton!

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s