Au fil des jours·L'entrée du jardin·Massif plantes de terre de bruyère·Massif plein soleil·Massif zinc-zinc·Rosiers

Joli moi de mai… juin pourri?

Voilà 3 jours que le soleil joue à cache-cache avec les nuages, que la pluie déverse son crachin, et que les bourrasques de vent font voler pétales de pivoines et rosiers à tout va. Et quand je vois les prévisions de Météo France, je me réjouis de m’envoler sous d’autres cieux samedi, sous le soleil des plages de Croatie pour être exacte (nananèreu!). Enfin bref, ce n’est pas aujourd’hui que je prendrai de belles photos au jardin. A la place, quelques images des derniers changements, qui ont surtout consisté en des déplacements de vivaces (eh oui, on ne peut pas toujours avoir bon du premier coup, le tout est de tirer leçon de ses erreurs, quitte à subir les railleries de l’homme)  :

Tout d’abord, comme prévu, j’ai planté la bordure de buis devant le massif de plantes de terre de bruyère. Plantés assez serrés puisque je veux une bordure basse. La floraison des azalées étant finie depuis quelques temps déjà, je trouvais le massif un peu tristoune alors j’ai dispatché quelques Coleus dont le feuillage coloré réveillerait un mort. Au passage, j’ai pu voir que mon jeune Hortensia ‘Lanarth white’, planté fin avril, commence à fleurir avec 2 mois d’avance! Y’a plus d’saison ma pauv’dame!

La bordure de buis devant le massif de plantes de terre de bruyère (vous admirerez au passage mon magnifique gazon anglais)
Un des Coleus planté dans le massif de plantes de terre de bruyères
Un autre Coleus parmis les autres
La floraison se prépare déjà pour l'Hortensia 'Larnarth White'

Le coin « zinc-zinc », quant à lui, s’est vu agrémenter de nouvelles venues : tout d’abord, j’ai planté les touffes de Stipa tenuifolia qui se trouvaient auparavant à l’entrée du jardin et que j’avais enlevées pour laisser place au nouveau parterre. Puis la Lavatère arbustive ‘Barnsley’ que j’ai du enlever de son endroit d’origine pour cause de manque de soleil : je l’ai donc déplacée près de la bassine de zinc de façon à cacher  tout le bordel la zone de rangement et du compost. Dans la potée en zinc,  j’ai ajouté une Ipomée Marguerite dont le feuillage anisé donne un contraste des plus jolis avec le violet des Ostespermum et géranium vivaces (qui ne sont d’ailleurs pas très vivaces pour le coup). Au passage, on peut noter que le rosier grimpant Domaine de Courson se porte toujours aussi bien. Je n’ai pas pu me résoudre à pincer tous les bourgeons qu’il m’offrait alors j’en ai gardé un.

Le coin "zinc-zinc". Derrière la potée en zinc, on peut appercevoir la lavatère 'Barnsley' qui mesure déjà plus d'un mètre. Au sol, les trois Stipa viennt s'associer à la lavande et à la sauge Perovskia
Dans la potée en zinc, la nouvelle Ipomée révèle le violet des Osteospermum
Le jeune rosier grimpant 'Domaine de Courson' auquel je n'ai laissé qu'un bouton

De l’autre côté de la cabane, à la place de la Lavatère ‘Barnsley’ et de l’Euphorbe Purpurea (déplacée dans la nouveau parterre à l’entrée du jardin), j’ai planté un petit Cyprès et deux autres conifères nains (les deux conifères nains se trouvaient précédemment à l’entrée du jardin mais n’avaient pas assez de lumière).

De l'autre côté de la cabane, des conifères nains

Dans le parterre près du coin repos, pas de nouvelle plantation. Mais le rosier (dont je ne connais pas le nom puisque déjà en place à mon arrivée) est en pleine floraison. A son pied, les rosiers nains Eglantia ‘intropi’ commencent timidement leur floraison, et l’Astrantia major ‘Alba’ est en fleurs. Je regrette de ne pas en avoir planté plusieurs pieds pour avoir un effet de masse.

Le parterre du coin repos
Les rosiers nains Eglantia 'intropi' qui commencent leur floraison
L'Astrantia major 'Alba'

Dans le massif central, la pivoine herbacée nous a gratifiés d’une floraison grandiose mais ploie sous le poids de ses fleurs. La tuteur circulaire en osier que j’avais confectionné s’est révélé peu efficace car trop bas. Avec le vent qu’il y a eu hier, je vais de toute façon devoir éliminer la majorité des fleurs et rabattre son feuillage pour permettre ainsi aux vivaces d’été de profiter de toute la lumière.

Le massif central et la pivoine herbacée

A l’entrée du jardin, nouvellement réaménagée, les rosiers vont bon train. Je suis cependant un peu déçue par les roses du tout nouveau Boticcelli qui fanent très rapidement. Quant au jeune grimpant Pierre de Ronsard, il n’a pas l’air d’avoir souffert de sa transplantation. Il a émis plusieurs boutons mais, comme pour le ‘Domaine de Courson’, je les ai ôtés, sauf un (je ne peux pas résister à voir mes nouvelles roses en vrai!)

L'entrée du jardin et ses rosiers
Le rosier buissonnant 'Boticcelli'
Le seul bouton que j'ai laissé au rosier 'Pierre de Ronsard' (bon, 2 ok, on va pas chippoter)

Et pendant ce temps là, au jardin…

un pa-chat m'a volé ma place sur le transat

C’est tout pour aujourd’hui! A tout bientôt!

Publicités

6 réflexions au sujet de « Joli moi de mai… juin pourri? »

  1. J’ai le même magnifique gazon anglais, peut être un ton plus paille ! C’est très à la mode en mai :p

    Merci pour ton joli Blog 🙂

    Et je te rassure mes chats aussi passent leur temps à prendre ma place !

  2. Ton magnifique gazon anglais ressemble beaucoup au nôtre ! lol
    Cette année, les fleurs de rosiers ont fanés très vite, peut-être à cause de la secheresse.
    J’aime beaucoup tes roses sur l’arceau et je vois que ton minet a les mêmes habitudes que le mien !!!
    Bonne soirée

  3. Le gazon est un bel écrin, qui met tellement en valeur tes parterres! C’est tout pareil chez moi 😉
    Ton entrée de roses est superbe!
    Quel courage de ne laisser que 1 (ou 2…) boutons à tes nouveaux rosiers. Je les ai tous laissés…. Pô bien!
    Ce sera très joli une fois souligné par la bordure de buis. La floraison de l’Hortensia est ravissante.
    J’adore les astrances. Elles coûtent cher malheureusement! Mais tu verras l’année prochaine la touffe sera déjà plus belle.
    Bon voyage!

  4. Je vois que tu as de belles bordures d’osier qui, comme chez moi, font des feuilles… Toujours les trucs qui devraient pas pousser qui poussent. Quant à mon chat, c’est un adepte de la table de jardin, plein sud et à l’abri du vent… Bonnes vacances et merci pour tes commentaires.

  5. excellent la photo de ton pacha!!
    ca fait un ptit bout de temps que je n’etais aps venue car je viens seulement de voir ton changement de decor! et au passage je te souhaite de bonnes vacances!!
    a bientot!

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s