Au fil des jours·L'entrée du jardin

Temps estival = farniente

Nous l’attendions tous avec impatience ce week-end aux températures estivales et, d’après ce que j’ai pu en lire en faisant ma ronde de mes jardiblogs préférés ce matin, vous étiez quasiment tou(te)s au rendez-vous, que ce soit pour jardiner ou tout simplement buller en admirant la végétation florissante. Pour ma part, j’avais prévu de faire pas mal de boulot au jardin, mais la flemme (appelons-ça plutôt l’envie de profiter du moment présent),  une visite imprévue et le rituel de l’apéro entre voisins ont eu raison de mes projets. Mais je ne regrette pas : c’est aussi bien agréable de s’assoir et de respirer (après tout, n’est-ce pas la fonction première d’un jardin d’ornement?). 

Bref, à part un peu de lasure (sur les lattes jouxtant la cabane pour cacher l’affreux mais ô combien nécessaire compost, et sur les piquets retenant la treille), rien de significatif. Ce temps magnifique nous a décidé à sortir les lauriers fleurs de leur retraite (dans la cave) plus tôt qu’à l’ordinaire.  Ils sont venus se poser à la place qui leur était dédiée : devant la treille qui, pour le coup, les met en valeur (photo au prochain billet).

Un peu de lasure, histoire de dire que j'ai fait quelque chose ce week-end!

 

C’est fou ce qu’une bonne dose de soleil associée à une bonne pluie peut faire comme miracles au jardin. Chaque matin, en me levant, je vois de nouveaux bourgeons, de nouvelles petites fleurs… C’est la vie qui s’éveille!

Allez, je vous emmène faire un petit tour…

Ma surprise du dimanche matin : éclosion du Muscaris

 

Jacynthe

 

L'Hortensia que j'ai déplacé fait des drageons, tout comme celui que j'ai acheté au début du mois. Ouf!

 

Le pêcher est presque en fleurs

 

Le Lilas promet une belle floraison

 

L'érable japonais reprend timidement vie, il semble avoir un peu souffert du grand froid hivernal

 

Même chose pour mon rosier grimpant Pierre de Ronsard, à l'entrée du jardin (acheté à l'automne dernier mais planté mi-mars faute de temps)

 

Quant au rosier buissonant André Lenôtre (également acheté à l'automne dernier mais planté mi-mars), je l'avais cru perdu, mais il semble se reprendre

 

Les autres rosiers déjà en place se portent, quant à eux, comme un charme

 

Voilou! Bonne journée à tous, bonne semaine! A très vite..

Publicités

Une réflexion au sujet de « Temps estival = farniente »

  1. Ca fait quelquefois du bien de se laisser aller et de profiter ..
    Ca permet de prendre un peu de recul et de réaliser que le travail réalisé au fil des mois commencent à payer.. Ton jardin te le rend déjà bien je trouve.. La floraison de ton pêcher est superbe.. Tes rosiers sont déjà bien developpés..
    La nature explose alors profitons de cette magnifique saison qu’est le printemps..
    Sophie

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s