Au fil des jours·Massif plein soleil

Récapitulatif des aménagements de la semaine passée

FINITION DU MASSIF CENTRAL

Pour le paillis, rappelez-vous, je ne savais pas quoi mettre. Je cherchais quelque chose d’esthétique mais pas criard (exit les écorces de bois rouges), pas cher (exit les gravillons), et qui n’acidifie pas la terre (exit les écorces de pin). Chaglam m’avait conseillé le paillis de chanvre. Je me suis donc rendue à ma jardinerie pour voir ce qu’il proposaient, et j’ai trouvé du paillis d’écorce de sarrazin qui, d’après la description faite sur le paquet, enrichira ma terre en se décomposant. Côté prix:  imbatable, poids du paquet: un nuage, esthétique: originale et néanmoins discrette. Hop, emballé, c’est pesé!

Si vous me connaissiez, vous sauriez qu’on ne me lâche pas impunément dans une jardinerie sans risquer de me voir ressortir avec un caddy rempli de plantes. Au grand dam de monsieur, c’est ce qui s’est passé : je n’ai pas résisté à l’achat de nouvelles vivaces pour étoffer mon nouveau massif. Je vous entends déjà d’ici : j’ai planté trop, trop serré. Rassurez-vous, c’est un parti pris. Le temps que les plantes les plus importantes prennent de l’ampleur (pivoine arbustive, lavandes, prunus), les vivaces, qui ne sont pas éternelles, seront là pour combler le vide. Si jamais une ou plusieurs vivaces prennent trop d’ampleur, je les déplacerai à un autre endroit du jardin.

Voici donc les quelques vivaces que j’ai rajoutées à celles déjà plantées précédemment :

2 Phlox Paniculata  ‘Fujiyama’  (Phlox haut ‘Fujiyama’)

 

2 Phlox Paniculata ‘Flamingo’ (Phlox haut ‘Flamingo’)

 

1 Erysimum linifolium ‘Variegatum’ (Fausse-giroflée panachée)

 

1 Stachys byzantina (Epiaire laineux)

 

Touche finale imprévue : ce bout de tronc d’un des pommiers taillés cette semaine sur le terrain de la copropriété. Sa forme m’a tout de suite évoqué un chandelier sur pied et je l’ai donc « planté » dans le sol de mon massif. J’y ferai pendre plein de bougeoirs lors des prochaines nuits d’été.

 

POSE DE LA TREILLE

J’ai également disposé une treille en noisetier le long de la limite nord du jardin. Elle n’est pas totalement occultente ce qui permet à notre petit jardin de garder une « ouverture » sur l’extérieur (je peux continuer à regarder mes chats jouer sur le terrain du voisin) tout en procurant une sensation de cocon (je n’ai pas posé de treille dereière les framboisiers et groseillers pour faciliter la ceuillette et, de toutes façons, ils cloisonneront d’eux-même le jardin une fois développés). Pour rompre la monotonie de la treille, j’ai planté derrière chaque carré potager (qu’il me faut encore lasurer ainsi que les piquets de la treille) une  clématite ‘The President’ (à fleurs violettes) que j’ai choisies pour leur floraison s’échelonnant de mai à septembre.

 

 

POSE DE LA PERGOLA

A l’entrée du jardin, côté parking, j’ai enlevé l’ancienne arche en métal qui donnait des signes de fatigue, et l’ai remplacée par une pergola en bois. Pour planter les pieds de la pergola dans le sol, impossible de trouver les pieds en métal prévus à cette effet dans la bonne dimension. Dont acte, j’ai fait appel au bon vieux système D : un bout de tuyau PVC fait l’affaire. Ce n’est pas très esthétique pour le moment mais, lorsque je lasurerai la pergola, le PVC y aura droit aussi. Au pied de la pergola, j’ai planté un rosier grimpant : Palais Royal.

 

 

Valavala grosso modo ce qu’ai fait la semaine passée. J’attends ce week-end pour me mettre à la lasure, ils nous ont promis un temps estival.

A très vite…

Publicités

6 réflexions au sujet de « Récapitulatif des aménagements de la semaine passée »

  1. Quel travail!!!
    Le paillis choisi pour ce massif est très original et c’est une découverte pour moi..
    Je n’en ai malheureusement jamais vu dans ma jardinerie..
    Tu as choisi de belles vivaces: les phloxs notamment, que j’adore!!!
    L’installation de ta pergola est une réussite..
    Je ne connais pas la reference du rosier, je vais aller me renseigner..
    Pour ce qui est des clématites, rassure toi.. J’en ai une dizaine, toutes plantées depuis 2 ou 3 ans et elles sont toujours là..
    Ton jardin va resplendir d’ici quelques semaines!!!
    Bises
    sophie

  2. Ta pergola en bois est très jolie, en plus elle a l’air solide. Tu as bien bossé la semaine passéé. Tu en récolteras les fruits, j’en suis sûre.
    Bénédicte

  3. Que de travaux! nul doute qu’avec le temps de ce WE, tu as bien pu en profiter. Rien d’aussi bien fini chez moi 🙂 Au lieu d’admirer, j’ai bêché!

  4. Moi non plus, comme Sophie, je ne connaissais pas le paillis d’écorces de sarrazin. En même temps, à part le paillis d’écorces de pin, je ne me suis pas vraiment penchée sur la question, mais j’y viendrai peut-être car tout le monde semble revenir du paillis d’écorces qui acidifie trop le sol.

    J’aime bien le « chandelier » planté dans ton massif ainsi que la boule qui y est accrochée. Moi j’adore les petites décorations posées ou suspendues ici ou là est qui personnalisent le jardin.

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s